Retour sur l’édition 2015

Cette année pour ses cinq ans, le festival Atmosphères prit de la hauteur en investissant un nouveau lieu, à de nouvelles dates, avec un programme plus riche que jamais et une marraine au coeur de l’attention médiatique. 
Retour sur les temps forts du challenge que fut cette cinquième édition.

Le Salon Ma Planète Mieux et ses exposants éthiques

Exposition (Ant)Arctique (association Wild-Touch)

 

 

À Courbevoie, la programmation de cinéma, conférences, expositions et spectacles fut à l’origine de grands moments. À commencer par la cérémonie d’ouverture, d’une certaine émotion avec la Cinquième Saison de Vivaldi composée pour l’occasion par Alexandros Markeas et interprétée pour la première fois par l’orchestre des Cordes Enchantées, mené par le soliste Serge Garcia. L’ensemble était accompagné de l’artiste visuel Patrick Pleutin, qui fit de la salle le théâtre d’un frissonnant voyage, dramatique mais porteur d’espoir.

 

« La Cinquième Saison de Vivaldi » par l’Orchestre des Cordes Enchantées et l’artiste Patrick Pleutin

L’orchestre des Cordes Enchantées

L’artiste Patrick Pleutin compose une oeuvre peinte évolutive, projetée en direct sur grand écran

 

Un moment d’émotion partagé par Claude Lorius : c’est en effet par une standing ovation pour le célèbre glaciologue, héros du film La Glace et le Ciel, de Luc Jacquet que s’est terminée cette soirée d’ouverture.

 

Claude Lorius partage son expérience de vie, en tant que chercheur puis héros du nouveau film de Luc Jacquet.

Cérémonie d’ouverture du festival Atmosphères 2015

> Retrouvez la vidéo intégrale de la soirée d’ouverture du festival

 

Le Fashion Lab du festival, une initiative de sensibilisation autour de la notion de seconde vie du textile, avait commencé la veille. Au CNIT de La Défense, les ateliers de couture ont intéréssé hommes, femmes, petits et grands, qui vinrent apprendre à confectionner leur propres bagues, housse de téléphone ou encore doudou…

r_IMG_9718

Les ateliers couture du Fashion Lab à Courbevoie

Les ateliers couture du Fashion Lab au CNIT de La Défense

Les ateliers couture du Fashion Lab au CNIT de La Défense

L’exposition (Re)Création, CNIT de La Défense

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais surtout, en 3 jours, ce sont 600 kg de dons qui furent reçus sur le parvis de la Défense, et près de 400kg de dons récoltés au sein même des entreprises.
 Au total, près d’une tonne de dons au profit des associations La Cravate Solidaire et Les Chaussettes Orphelines pèsent en faveur de la réinsertion professionnelle : en leur nom, un grand merci !

La collecte du Fashion Lab sur le parvis de La Défense

La collecte du Fashion Lab sur le parvis de La Défense

 

 

 

 

 

 

 

 

La collecte Fashion Lab sur le parvis de La Défense

 

Des débats de qualité s’enchainèrent au long de la semaine, avec beaucoup d’éclairages pertinents sur les enjeux du climat et de la COP21 et qui suscitèrent de nombreux d’échanges.

Le festival est également fier de la grande satisfaction des nombreux scolaires et lycéens qui purent profiter de projections en avant-première, mais aussi de la disponibilité de Michel Spiro pour une conférence autour du thème du climat.

 

Conférence – Voyage dans l’Economie Circulaire / avec Vincent David, Hatem Sedkaoui, Olivier Robinet, Serge Orru, Gwenael Guyonvar’ch, Marcia de Carvalho.

Conférence – L’Entreprise de Demain / avec Caroline Guidetti, Martin Meissonnier, Carine Dartiguepeyrou, Marie Pezé et Michel Hervé.

Conférence – L’Homme de Demain / animée par Emma Pometan, avec Vincent Billard et Pierre-Henri Gouyon

Conférence – La Ville de Demain / avec Carine Dartiguepeyrou, Thierry Gaudin et Paola Vigano

Conférence – Du Bien Public Mondial au Bien Commun / Caroline Guidetti et Benjamin Coriat

©Arnaud CAILLOU - L'Oeil Témoin -

Conférence – Du Bien Public Mondial aux Biens Communs / Michel Spiro

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

r_IMG_4614

Conférence – Climat : Décider à Paris pour Agir Vite ! / avec Jean-Luc Caffier, Gilles Boeuf, Tristan Lecomte et Jean-Louis Etienne

 

De belles soirées également : la soirée Crowdfunding a permis de mettre l’accent sur des projets innovants et collectifs initiés dans toute la France. Science, agriculture, mode… La « relève » est aujourd’hui partout, et cette soirée nous le rappela dans une ambiance conviviale. L’Esprit Sorcier avec Fred Courant, les chercheurs de Glowee, le mouvement Alternatiba, la nouvelle barre énergétique Gryo, le moteur de recherche Lilo, le mouvement Graines de Vie de Philippe Desbrosses, l’enseigne éthique et responsable Marcia de Carvalho mais aussi les fermiers d’Heurteloup et d’Orvilliers et le co-réalisateur du film Ode à la Forêt Prodigue… étaient tous là pour nous rappeler l’affluence des acteurs du monde de demain.

Soirée Crowdfunding : les plateformes KissKissBankBank, Bluebees, Ulule et Touscoprod

Soirée Crowdfunding : la ferme d’Heurteloup / dégustation de tomates séchées, distribution de légume frais

Soirée Crowdfunding : après C’est pas Sorcier, Fred Courant nous parle du projet L’Esprit Sorcier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Soirée Crowdfunding : la ferme d’Orvilliers / dégustation de pain aux céréales

Soirée Crowdfunding : Philippe Desbrosses nous parle du projet Graines de Vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

> Retrouvez la vidéo intégrale de la soirée Crowdfunding du festival

 

Une belle création fut également initiée dans le cadre du festival, celle du Labo Origins imaginé par Marie-Odile Monchicourt : une modernisation de la manière de faire des conférences, un renouvellement total et moderne de présenter la science au grand public, avec une représentation autour des origines du climat et de la vie sur terre.

Le Labo Origins : scientifiques et artistes nous content l’origine de la vie et du climat

Le Labo Origins : scientifiques et artistes nous content l’origine de la vie et du climat

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Labo Origins : scientifiques et artistes nous content l’origine de la vie et du climat

 

 

Patricio Guzman, Pascal Plisson, Asfhin Ghaffarian, Gert Peter-Bruch, Pierre Richard, Hubert Sauper, Yann Arthus-Bertrand, Martin Meissonnier, Cyril Dion étaient également tous présents dans le cadre d’avant-premières de qualité.

Patricio Guzman à l’avant-première de « Le Bouton de Nacre »

Pascal Plisson à l’avant-première de « Le Grand Jour »

 

 

 

 

 

 

 

 

Afshin Ghaffarian à l’avant-première de « Desert Dancer » (Richard Raymond)

Gert Peter-Bruch & Pierre Richard, après les premières images du film « Raoni »

 

 

 

 

 

 

 

 

Hubert Sauper à l’avant-première du film « Nous Venons en Amis » (prix spécial du jury à Sundance pour la bravoure cinématographique, prix de la Paix à Berlin)

Martin Meissonnier à la projection du « Bonheur au Travail » en version inédite

La primatologue Emmanuelle Grundmann répond aux questions faisant suite à l’avant-première du Disneynature « Au Royaume des Singes »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Yann Arthus-Bertrand à l’avant-première de « Human »

Cyril Dion à l’avant-première du film « Demain » (co-réalisé avec Mélanie Laurent)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La clôture du festival fut un moment chaleureux pour lequel plusieurs soutiens du festival répondirent présents. Marion Cotillard y affirma et expliqua son soutien à l’événement. L’occasion également de la remise des « Trophées Coups de Coeur » de l’année…

trophées

Les Trophées Coups de Coeur du Festival Atmosphères

Ainsi, le gagnant du Trophée « Coups de Coeur » de l’ADEME pour le festival Atmosphères 2015 est Sud, Eau, Nord, Déplacer, un film d’Antoine Boutet, avec mention spéciale pour le documentaire Les Villes Intelligentes de Jean-Christophe Ribot.

Le Trophée Coup de Coeur du public du festival Atmosphères 2015 revient quant à lui au Bouton de Nacre, un film de Patricio Guzman.

Capture d’écran 2015-09-21 à 16.09.47 > Retrouvez le jury du public de la Cinquième Édition du festival…

Sans oublier la remise des prix aux deux lauréats du concours de court-métrage dédié à la question climatique. Le concours, parrainé par Pierre Niney, était organisé en partenariat avec le festival Solidays et le Green-Up Film Festival ainsi qu’Ushuaïa TV qui diffusera le court-métrage vainqueur.

Marion Cotillard reçu également un Trophée Atmosphères pour son soutien au cours de cette édition.

Jean-Louis Etienne & Marion Cotillard à la cérémonie de clôture du festival Atmosphères 2015

Remise d’un Prix Atmosphères à Marion Cotillard

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un grand merci aux parrains Marion Cotillard, Jean Jouzel, et Pierre Niney, au fidèle président d’honneur du festival Sébastien Folin ; merci aux personnalités, aux intervenants, aux artistes, au public, aux nombreux partenaires du festival dont Bruno Léchevin (président de l’ADEME), sans oublier le salon Ma Planète Mieux et ses cinquante exposants engagés, à la démarche responsable et aux produits de qualité.

Un grand merci également à la mairie de Courbevoie et aux équipes de bénévoles. Enfin, merci au jury du public.

 

Cérémonie de clôture du festival : avec Adèle van Eiszner & Camille Hélénon (lauréates du concours de courts-métrages sur le climat), Florence Hugues, Jean-Philippe Agnese, Janine Boukriss et Amandine Bataille (jury du public pour la compétition 2015), Jean-Louis Etienne (explorateur), Bruno Léchevin (président de l’ADEME), Jacques Kossowski (député-maire de Courbevoie), Marion Cotillard (marraine 2015 du festival), Sébastien Folin (président d’honneur du festival), Pascal Signolet (fondateur du festival), Cyril Dion (co-réalisateur de « Demain »), et Luc Barruet (président de Solidays).

 

Aux intervenants et artistes qui firent partie intégrante d’Atmosphères 2015, au nom de toute son équipe, le festival vous remercie d’avoir permis la réussite de cette 5ème édition en acceptant de vous y être impliqués très activement et d’avoir prêté votre talent et votre temps à cette mission de sensibilisation, objet du festival. Certains d’entre vous nous ont montré la voie depuis longtemps et semé ces mêmes graines qui nous donnent envie de proposer un outil ouvert et collaboratif, afin de mobiliser davantage, de susciter l’engagement avec enthousiasme et de promouvoir toutes les initiatives positives qui permettront de préparer un monde meilleur .

Rendez-vous l’année prochaine, mais avant : à très vite sur le chemin de la COP21.

Pascal Signolet (fondateur du festival Atmosphères) et Marion Cotillard (marraine 2015 du festival)